En aquariophilie il existe différents types d’aquariums. Ce sont autant de manières différentes d’assouvir sa passion en fonction de ses préférences.

Aquarium communautaire ou récifal, aquarium biotope ou encore aquascaping, on fait le point.

1 L’aquarium communautaire

Aquarium communautaire

Les aquariums communautaires sont les types d’aquariums les plus courant. Ils peuvent contenir plusieurs espèces de poisson. L’idée étant de rassembler des espèces compatibles (caractère, taille, paramètres de l’eau). L’idéal est de diversifier les couleurs et les caractères afin d’ajouter de la valeur et du divertissement.

C’est le type d’aquarium le plus répandu et le plus simple à entretenir. Ici la seule limite viendra de la taille de votre aquarium.

Les aquariums communautaires peuvent être conçu en eau douce ou en eau de mer . De même, il existe des aquarium dit géographique avec des poissons, des roches et des plantes des mêmes zones.

2 L’aquarium récifal

En opposition avec l’aquarium « Fish only » (poisson uniquement), l’aquarium récifal fait parti des types d’aquariums fait pour accueillir des invertébrés marins. Que ce soient des coraux, des crevettes, des bernard l’ermite, des étoiles de mer ou encore des anémones de mer. L’aquarium récifal est sans doute plus compliqué à mettre en place.

L’aquarium récifal nécessite de l’eau bien osmosée, débarrassée de la plupart des composants gênants en aquariophilie récifale tels que les phosphates, les nitrates, les métaux lourds et surtout les bactéries

D’un autre côté, on peut associer sans problème bon nombre de poissons d’eau de mer dans un aquarium récifal mais il faudra éviter la surpopulation.

3 L’aquarium biotope

aquarium biotope

L’aquarium biotope est un écosystème artificiel créé sur la base des connaissances, des éléments de l’environnement et des organismes vivants issus d’un biotope naturel.

L’aquarium biotope consiste donc en la reproduction d’un écosystème naturel

C’est le type d’aquariophilie mettant en avant découverte, éducation et bien-être animal. Cependant, l’aquarium biotope concerne peu de poisson mais des poissons qui cohabitent, l’importance étant accordé à l’environnement et à la composition de l’eau.

L’aquarium biotope est très riche en végétation. Sa composition consiste en des décors complexes imitant le biotope.

Certains biotopes suscitent beaucoup d’engouement voici une petite liste :

– L’amazonien représentant soit les berges des fleuves et des rivières soit des cours d’eau plus calme. On y trouvera des poissons colorés dans un décors de branchage

– L’Asiatique. Ici on retrouvera une ambiance de torrent de montagne ou bien de rizière plus calme et peu profond avec des aquariums bien plantés et des poissons originaux

– L’Africain plus proches des grands lacs et des petits cours d’eau intégrant de grands poissons colorés, territoriaux. Dans certains cas des poissons vivants dans des coquilles d’escargots comme les espèces présents dans le Tanganyika.

– L’Australo-guinéen ce biotope englobe tous les poissons de l’Océanie et de l’Indonésie vivants dans des étendues d’eau calmes (lacs, cours d’eau). On y trouve, également des poissons très colorés

– L’Amérique centrale
. Ce biotope se compose d’eau plus fraîche que les autres biotopes. On y retrouve par exemple, des poissons classiques comme les guppys ou les platys, mais aussi des espèces plus originales comme le tétra aveugle par exemple.

– Les estuaires. Ici on parle d’eau saumâtre (plus ou moins salé en fonction du biotype souhaité) sans plantes ou très peu et un décor de roche et de branches


4 L’aquascaping

aquascaping

Inspirée du zen l’aquascaping est l’art de jardiner dans l’eau.

En d’autres termes, l’aquascaping consiste à créer un véritable paysage à l’intérieur de son aquarium. Essentiellement tourné vers les plantes aquatiques, l’aquascaping peut intégrer facilement quelques poissons qui viendront magnifier cette branche très créative de l’aquariophilie.